Lie Mineure

Peinture Marion Db

documentaire de création sonore 50′

Equipe artistique : Manoell Bouillet (écriture), Laure Carrier (prise de son, montage), Denis Cointe (réalisation), David Coutures (mixage), Marion Débats(collecteure de mémoire) et Didier Lasserre (création musicale).

Dossier de presse

Interview dans l’émission déphasage le 07/01/2015 

Pour l’écouter en entier cliquer ici

Le travail de création a commencé en 2014. Cent ans plus tôt, une longue guerre commençait. En 1914, dans les communes d’Arbéost et de Ferrières (Hautes-Pyrénées), le prêtre publie chaque dimanche un bulletin paroissial qui, au rythme des événements liturgiques, relate une actualité, notamment celle des premières heures de la guerre. Cinquante ans plus tard, un autre prêtre, Roger Larrouy, officiant dans les communes de la vallée de l’Ouzoum, entreprend une série d’enregistrements auprès de personnes nées au début du siècle. Il apprend leur langue, un occitan qui n’est pas tout à fait le sien, et recueille le récit de leur vie avant que les traces ne disparaissent. »

« Lie mineure » fait entendre un siècle d’histoire, l’histoire avec un petit « h », celle que l’on ne lie pas dans les livres mais qui est pourtant fondatrice de notre mémoire locale collective.

« Lie mineure » fait entendre les voix et la langue de celles et ceux qui vivent toujours dans cette vallée. Le son de leur quotidien.

« Lie mineure » fait entendre Roger Larrouy réagissant aujourd’hui sur ses enregistrements passés. Ceux-ci réactivent sa mémoire.

« Lie mineure » fait entendre la composition musicale du musicien free jazz Didier Lasserre, créée à partir de sons principalement enregistrés à Arbéost.

Production : D’Oun Bienes – Oun Bas ? / Translation, Coproduction : Maison de la Vallée de Luz en partenariat avec Fréquence Luz, radio du Pays de Lourdes et des vallées des Gaves. Projet soutenu par la Région Midi-Pyrénées, le Conseil général des Hautes-Pyrénées, le Parc National des Pyrénées dans le cadre du Projet Culturel de Territoire.

La première diffusion de Lie mineure a été programmée le dimanche 13 juillet 2014 dans le cadre du festival Jazz à Luz , puis a fait l’objet d’une dizaine de diffusions et radiodiffusions.

http://www.compagnietranslation.fr/liemineure/

 

 

Publicités
Image

La quête du son

On y pense parfois depuis des lustres … et puis un beau jour, crac, on achète un billet de train. Destination : Arles.
Après un (plus ou moins long) voyage, on sort de la gare, on longe le Rhône le vent dans le dos (comme Van Gogh un certain jour de février 1888), puis on se trouve place du Forum au pied de la statue de bronze de Frédéric Mistral, zoomant sur son appli GPS, cherchant l’adresse du rendez-vous.
Pas un chat alentour, pas un touriste : Arles en hiver.
On a bien respecté la consigne réitérée à la veille du départ : « Surtout, n’oubliez pas de vous munir de vos propres équipements, si vous en possédez ! » Et on a tout emporté avec soi… Appareil photo ? Nenni ! Cape de matador ? Pas davantage. Bouclier et glaive de gladiateur ? Nan… Alors ? On a pris avec soi casque, micros, enregistreur et ordi car on vient à Arles pour en découdre avec les sons et les voix du coin : celui du vent qui s’engouffre dans les ruelles, celles des arlésiens galéjeurs serrés bien au chaud dans les quelques bars ouverts. On ressent une légère appréhension… alors, comme on jetterait les dés, on enclenche la touche « REC » de son enregistreur !
La suite s’écoute ici. Ça s’appelle « La quête du son ». C’est signé Marion Debats.

J’ai suivi un stage d’initiation artistique et technique à la réalisation sonore avec Arnaud Forest (Arte Radio) du 16 au 20 Février 2016 à Arles à l’école Phonurgia Nova.

Pour écouter cliquer ici.

2016-03-18_094621