Chemin de mémoire à Aucun

aucun-histor Chemin de mémoire est un projet commandé par la commune du village d’Aucun (65) pour l’année 2016. La commue fait appel à moi pour ce projet car ils connaissent déjà mon parcours artistique ainsi que les compétences de l’association D’oun bienes-oun bas. Depuis plus six ans, je travaille à la collecte du patrimoine culturel immatériel de la vallée de l’Ouzoum et à la création artistique autour de cette archive domestique, de la mémoire des hommes et des femmes qui peuplent un territoire. La création n’a pas pour but de figer le passer mais de voir comment le passé peut résonner dans une réflexion sur l’avenir. D’où le nom de l’association  fondée en 2009 : »D’oun bienes oun bas ? » (d’ou viens-tu-ou vas tu?)

L’idée est donc de créer dans le village un sentier sonore avec 15 points d’écoutes sur différentes thématiques qui ressortent lors des entretiens. A titre d’exemples: le monde agricole et son évolution, la scolarité, la guerre 39/45.. Ces thématiques auront toujours un lien avec aujourd’hui pour questionner l’auditeur dans le présent. Par exemple, sur l’évolution de la pratique agricole dans le village d’Aucun, il y a 40 ans, il y avait une majorité de paysans aujourd’hui il n’y en plus que deux. L’idée n’est pas de dire c’est bien ou mal mais de questionner sur une évolution sociétale.

Ensuite, ce qui m’anime artistiquement, c’est de montrer que toute vie vaut la peine d’être racontée, chaque vie est un témoignage de toutes les autres. Ils me racontent une époque, une terre, un monde. Ce sentier raconte la vie des gens dont on ne parle jamais. Ces vies là, sont l’histoire avec un petit « h » et ne sont jamais très loin de l’histoire avec un grand « H ».

Sur l’aspect technique, ce sentier fait une boucle d’environ 1h15 (marche et temps d’écoute compris). Une application mobile a été développée par le Pays de la Vallée des gaves pour un projet similaire en vallée de Batsuguère et donc nous en avons  bénéficié. Les objets sonores créés sont téléchargeables et écoutables depuis des smartphones et dans un périmètre défini techniquement par GPS de façon à proposer le parcours de découverte.  Et pour ceux qui n’ont pas de smartphone, ils peuvent retirer un baladeurs MP3 et un livret guide à la mairie du village. Ce sentier est en service depuis juillet 2016.

  En tout, j’ai  enregistré 38 personnes ce qui fait environ 45 heures d’enregistrements à 60 minutes de montage sonore.

Ce projet a été co-produit par la commune d’Aucun et l’association « D’oun bienes-oun bas? »

Enregistrement, montage et réalisation: Marion Débats

Mixage: Laure Carrier de la compagnie translation

Merci à Christine Keyler et Denis Cointe pour leurs oreilles attentives…

Je vous conseille une écoute au casque.

Cliquer ici pour écouter le sujet sur l’école et le rapport à la langue

Cliquer ici pour écouter le sujet sur les fêtes locales

Cliquer ici pour écouter le sujet la guerre 39/45

Cliquer ici pour écouter le sujet sur l’autonomie alimentaire

Cliquer ici pour écouter le sujet sur l’intime des femmes

Cliquer ici pour écouter la modernisation agricole

Cliquer ici pour écouter un témoignage contemporain de deux paysans 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s